La diminution progressive des capacités de l’organisme prédispose les seniors à plus de risques sur différentes pathologies. À côté, l’espérance de vie est en augmentation constante. Ce qui en pratique suppose le vieillissement de la population à l’échelle mondiale. On doit de ce fait se focaliser davantage sur les différentes maladies qui affectent les personnes du troisième âge afin de trouver les soins adaptés.

Les principales maladies liées à l’âge

L’âge avancé prédispose le senior à certaines maladies liées à l’âge. Ces maladies concernent en premier lieu la vision, l’ouïe et la dentition. Par la suite, il y a les maladies dégénératives, les problèmes d’incontinence, la dénutrition et les différentes maladies de l’articulation.

Mis à part ces problèmes de santé purement physiques, le troisième âge est également un terrain propice pour différentes troubles émotionnelles.

Les cancers des seniors

Le cancer de la prostate et celui du sein sont les plus fréquents. Les facteurs de risque augmentant avec l’âge, les maladies cancéreuses atteignent plus facilement les seniors.

Les maladies dégénératives

Les deux maladies dégénératives les plus courantes sont la maladie de Parkinson et la maladie d’Alzheimer.

·         La maladie d’Alzheimer

Cette forme de démence est très fréquente. Les causes demeurent floues mais l’âge est la première cause valable trouvée jusqu’à ce jour. Les symptômes se traduisent principalement avec la perte progressive de la mémoire. Ils apparaissent généralement après 70 ans. Sans traitement curatif, cette maladie est fatale dans la phase finale.

·         La maladie de Parkinson

Cette maladie dégénérative peut survenir dès 65 ans. Elle touche actuellement 2 % des seniors de plus de 65 ans. Elle se manifeste par des tremblements des membre, de la rigidité des muscles et d’une akinésie. La maladie de Parkinson n’a pas encore de traitement curatif.

Les maladies en lien avec les muscles et les articulations

De toutes les maladies articulaires qui peuvent arriver aux seniors, l’arthrose est la plus courante. Elle survient après 60 ans. Le premier facteur de cette maladie est l’âge. À cela viennent s’ajouter d’autres facteurs comme la surcharge pondérale, la prédisposition génétique, les lésions antérieures.

Les symptômes se manifestent à travers des douleurs dans les articulations. Le développement de cette maladie est progressif, il peut s’étaler sur plusieurs années. Lors de ses manifestations, l’arthrose peut se traduire en raideur. Ces divers symptômes de l’arthrose augmentent les risques de chute, de fracture et d’ostéoporose.

Les troubles émotionnelles

En dernier lieu, mais certainement pas des moindres, les troubles émotionnelles sont de plus en plus courantes chez les personnes âgées. Face à ces différents problèmes de santé, les seniors peuvent également être affectés émotionnellement. L’émergence des certains sentiments conduisent les personnes âgées à dissimuler certains fait « pour ne pas déranger ».

Dans tous les cas, trouble émotionnel ou pas, il est préférable de ne jamais laisser les personnes âgées seules. Il est recommandé de toujours communiquer avec elles afin de faciliter le dialogue et l’échange. C’est une façon idéale d’évincer le sentiment d’inutilité qui peut les accaparer.